Le manuscrit de la tombola Claude Gellée par François-Louis Français

Un objet patrimonial à préserver et valoriser

Dans le cadre d’un enseignement dédié au patrimoine manuscrit, il nous a été demandé de réfléchir aux enjeux de conservation et de valorisation liés à un manuscrit de notre choix. Les objectifs de ce projet étaient multiples.

En premier lieu, il s’agissait de lancer notre réflexion sur la définition de ce type patrimoine. Nos discussions entre étudiants de Master II ont abouti à l’idée que le patrimoine manuscrit relève du « patrimoine écrit », mais ne concerne que les objets écrits à la main. Ce premier élément de définition réduisait ainsi largement notre domaine d’étude.

Le deuxième objectif de ce projet était de nous sensibiliser aux techniques spécifiques de conservation des manuscrits. En tant que futurs professionnels du patrimoine, il était nécessaire d’initier notre réflexion sur ces sujets.

Ces questions de préservation sont également intimement liées au troisième aspect de cet enseignement : réfléchir aux différentes façons de valoriser ce type de patrimoine. En effet, un des enjeux primordiaux de tout patrimoine, quel qu’il soit, est de composer avec bonnes conditions de conservation et diffusion auprès du public le plus large, ces deux nécessités pouvant parfois être contradictoires.

Pour répondre à ces objectifs, j’ai choisi de travailler sur la valorisation d’un manuscrit réalisé par François-Louis Français, chargé d’organiser une tombola visant à financer l’érection d’un monument en l’honneur de Claude Gellée, encore aujourd’hui présent à la pépinière de Nancy. Le choix de ce manuscrit a été motivé par deux raisons. Il est tout d’abord en lien avec mon sujet de recherche de Master II sur cet artiste peintre du XIXe siècle, originaire des Vosges. La valeur de ce manuscrit en tant que source historique était ainsi déjà clairement mise en avant. De plus, sa situation était très intéressante pour nourrir une réelle réflexion sur la conservation et la valorisation de ce patrimoine manuscrit. En effet, le musée Louis Français de Plombières-les-Bains dans lequel il est conservé est fermé aux visiteurs depuis 2010 et les mauvaises conditions de conservation régnant aujourd’hui dans le musée oblige les autorités à réagir. C’est donc un réel défi de conservation et de valorisation.

Je vous laisse découvrir mes réflexions personnelles face à cette problématique…

Auteur : Mathilde Jacqueson


Citer ce billet
Christelle Balouzat-Loubet (2020, 19 novembre). Le manuscrit de la tombola Claude Gellée par François-Louis Français. Patrimoines lorrains. Consulté le 24 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/sr5v

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search